Passer les vitesses avec sa moto

0

Pour passer les vitesses d’une moto, vous devez faire des mouvements avec votre pied gauche sur tous les modèles. Vous allez devoir aussi vous coordonner avec les trois types de commandes. Ce sont les commandes d’accélération, d’embrayage et de frein. Ce n’est pas difficile de piloter une moto. Après quelques leçons, vous allez vous habituer.

Les précautions avant le démarrage de la moto

Pour le démarrage de la moto, il faut vérifier que vous n’avez pas déjà enclenché de vitesse. Il suffit de déplacer votre moto sans débrayer, vers l’arrière ou vers l’avant. Si vous remarquez que la moto ne peut pas être déplacée, alors une vitesse est déjà enclenchée.

Les principes à comprendre pour passer les vitesses

Vous devez être capable de repérer le point mort rapidement. Il se trouve entre la seconde vitesse et la première vitesse. Attention à ne pas vous tromper. Si vous poussez en direction du haut le sélecteur, vous allez pouvoir engager plusieurs vitesses de manière successive. Ce sera l’une après l’autre, la première, la deuxième, la troisième, la quatrième, la cinquième et la dernière vitesse.

Vous devez toujours vérifier que l’accélération est aussi faible que possible et ensuite débrayer avant d’actionner le sélecteur de vitesse. Il doit toujours être sélectionné en s’adaptant au passage de la prochaine vitesse. Vous devez faire fonctionner le frein moteur. Il suffit pour cela de rétrograder.

Il faut savoir que plusieurs modèles actuels possèdent des boîtes de vitesses automatiques. Toutefois pour conduire correctement votre moto, vous devez pouvoir passer les vitesses de façon manuelle. N’oubliez pas que l’embrayage est situé à l’arrière de la poignée gauche de votre guidon. La pédale qui vous permet de passer à la vitesse supérieure ou de rétrograder se situe à proximité de l’extrémité de votre pied gauche.

 

Partager.

Les commentaires sont fermés.