L’histoire de la moto

0

Une motocyclette couramment appelée moto est un véhicule motorisé à deux roues. Elle est conduite par un pilote qui s’y assoit à califourchon les mains sur le guidon, les pieds appuyés sur des repose-pieds. Elle a connu plusieurs évolutions depuis son invention jusqu’à aujourd’hui.

Une invention révolutionnaire

Les motos modernes sont le résultat de plusieurs années de révolution. En 1986, l’ingénieur français Louis-Guillaume Perreaux créa un vélocipède, une machine équipée d’un moteur à vapeur. Ce dernier installé à l’arrière fait fonctionner les roues arrière tandis que les roues avant fonctionnent à l’aide d’une pédale. Il fait breveter son invention à la préfecture de la Seine, le 16 mars 1986 sous le numéro 83691.

En même temps un peu partout dans le monde, plusieurs ingénieurs vont créer à peu près le même modèle. Chacun va essayer de s’adjuger le mérite de l’invention de la moto mais seul Perreaux avait déposé un brevet pour son invention. Cette série d’inventions va continuer jusqu’au début du XXe siècle avec à chaque fois de nouveaux modèles encore plus sûrs mais aussi plus rapides.

L’évolution de la moto du XXe siècle à nos jours

Suite à l’invention de Perreaux, trois continents vont se partager les différentes évolutions de la moto à savoir l’Europe, l’Amérique et l’Asie. Ces inventeurs vont présenter la moto sous une multitude de formes et de modèles.

– Les utilitaires à petit et moyen cylindres accessibles à tous

-Les roadsters plus puissants

-Les routières avec le custom, le Motard, le GT

-Les sportives avec le GP, les cross, le rallye raid, l’enduro.

Vous avez aussi les dérivés de la moto comme le Quad, le side-car, la motoneige, le Spider et la moto marine plus connue sous le scooter des mers.

La moto vous donne plus de facilité de mouvement et une sensation de liberté. Mais conduisez-la avec prudence sur la route. Il est important également de respecter les règles de sécurité.

 

Partager.

Les commentaires sont fermés.