Quelle moto pour un road trip en Inde?

0

La vitesse, la liberté et l’évasion nous font toujours apprécier un voyage moto. Le plaisir de conduite d’une moto diffère d’un modèle à un autre. De la petite Vespa, au routier, vers la redoutable moto Enduro, il y en a pour tous les registres. Et si la moto est révélatrice de la personnalité de chacun ou chacune, elle permet aussi de découvrir de nouveaux horizons d’une manière originale. L’Inde se prête à merveille pour ce genre d’aventure. Pour un road trip réussi, il faut bien choisir sa monture.

Optez pour un classique, la Royal Enfield

L’origine de la marque remonte déjà en 1815 en Angleterre. Après une fin de production au Royaume-Uni, la société se délocalise en Inde et aujourd’hui, la Royal Enfield fait partie des marques de moto aussi ancienne qu’emblématique du sous-continent asiatique. La machine idéale pour parcourir les routes de verdure et les chaînes pittoresques de l’Himalaya.

Il existe différents modèles de cette moto mythique : Bullet Standard, Classic et Continental GT. Les puissances de moteur disponibles sont de 350, 500 et 535 cm3. Pour les éditions traditionnelles, ne vous attendez pas à de nombreux gadgets électroniques, les machines disposent juste d’une mécanique simple, avec un moteur monocylindre à alimentation par carburateur. Mais la moto convient parfaitement pour découvrir la route des épices ou le col de Khardung La.

Lors des montées, il faut un peu ménager la moto puisqu’avec un refroidissement à air, elle a ses limites. Très répandue en Inde, la Royal Enfield n’a aucun secret pour les mécaniciens locaux toujours disponible pour réparer à un tarif très abordable. Mais généralement, un voyage à moto en Inde est encadré par un guide et des assistants techniques.

Et si vous aimez les grosses cylindrées, essayez la Bullet 500 Classic. Le moteur, les pompes à huile, la culasse ont tous été révisés. Dotée d’un allumage électrique, elle conserve encore le kick et ce côté vintage propre au Royal Enfield. Ce monocylindre de 500cm3 fera le bonheur des amateurs de vitesse avec une vitesse de pointe de 132km/h. Si vous avez de la chance, essayez le dernier modèle de Royal Enfield, l’Hymalayan.

Le choix pour un voyage moto sur la route nationale

Lorsqu’il est question de conduire, l’état des routes est toujours à prendre en compte. L’Inde étant un pays très vaste, les destinations pour un road trip ne manquent pas. Allant des petites routes goudronnées aux chemins de terre vers les pistes sablonneuses, chaque étape illustre pleinement la richesse du paysage indien.

Cependant, l’Inde a amélioré ses réseaux routiers, en témoignent les routes nationales trans-États ou National Highways (NH) à plusieurs voies. Elles relient la capitale avec les régions voisines. La plus célèbre reste la NH2 qui relie New Delhi à Agra où se trouve le célèbre Taj Mahal. Et vers le sud-ouest en suivant la NH8, vous arrivez dans Jaipur. Cette ville du Rajasthan abrite un patrimoine culturel remarquable tel que le palais des vents, le fort d’Amber ou le Jal Mahal qui trône au milieu du lac Man Sagar.

Avec d’aussi bonnes routes, certains  choisiraient volontiers une plus grosse cylindrée pour avaler facilement les National Highways. C’est possible. Des agences locales proposent de louer les classiques Royal Enfield, mais aussi d’autres modèles plus puissants. BMW, Harley Davidson ou Honda, les prix varient selon le modèle. Sans doute la Harley de 900 cm3 reste une valeur sûre. Au vu de sa grande taille, c’est avec surprise qu’on se rend compte de sa facile maniabilité. Mais pour se faire plaisir pour un prix abordable, quoi de mieux que le KTM RC 200 ?

Après tout, un voyage moto en Inde est l’occasion de découvrir de nouveaux horizons. Cette moto sportive de 26 chevaux séduit tout de suite par ses lignes bien dessinées. Son poids de 135 à 147 kg, s’adapte à un permis A1 et A2.

Les itinéraires pour un voyage moto en Inde

Au-delà des performances d’une moto, un road trip se définit aussi comme l’art de voyager, de découvrir de nouveaux espaces et de savourer de bons moments. C’est pourquoi les circuits de road trip explorent les plus belles régions du pays. En Inde, les coups de cœur des motards restent le Rajasthan et la Transhimalayenne. Le Rajasthan pour les paysages désertiques, les forteresses et surtout les charmes de Jaipur, la Transhimalayenne pour ses aventures à l’autre bout du monde, au milieu des panoramas enchanteurs des hauteurs de l’Himalaya, mais surtout pour Kardung La, la plus haute route du monde. N’oubliez pas votre passeport avant de partir en Inde car il est obligatoire.

Partager.

Les commentaires sont fermés.